Pourquoi opter pour le portage salarial ?

le portage salarial
Avec la crise économique, le portage salarial a de plus en plus de vent ou poupe. En vertu de ce concept, la personne portée fournit ses services ou met à profit ses compétences dans une entreprise par l’intermédiaire d’une société de portage. C’est celle-ci qui s’occupe de trouver les demandes de prestations et de fixer leurs valeurs. Ce système a de quoi séduire, d’autant plus qu’il sort du cadre professionnel ou contractuel habituel et présente de ce fait, de nombreux avantages tous aussi intéressants les uns que les autres.

Un statut professionnel sûr, lié au fonctionnement du concept

En France, la précarité professionnelle n’a jamais été aussi prononcée que maintenant. Avec la baisse d’activité, la perte de revenus et le confinement, il est devenu périlleux d’être salarié, entrepreneur ou travailleur indépendant. C’est ce qui en fait une option plus qu’intéressante, comme le décrit le guide du portage. Cliquez ici pour en savoir plus.

En effet, il vous offre un statut professionnel plus sûr, grâce au compromis qu’il vous offre entre l’indépendance et la sécurité du statut de salarié. En réalité, le statut de salarié est instauré en vertu de la relation contractuelle que vous avez avec la société de portage.

Un statut professionnel sûr lié au statut de la société de portage

Retenez bien qu’une société spécialisée est une garantie pour un entrepreneur non seulement de par son fonctionnement, mais aussi par son statut. En effet, ce type de société jouit d’une excellente réputation. La plupart sont membres de syndicats, dont l’un des plus connus est le PEPS. Il réunit les Professionnels de l’Emploi de ce secteur d’activité et en être membre est un gage de sérieux.

Vous devez savoir que ce genre de société se charge de vous embaucher en tant que consultant. Son principal rôle est de chercher pour votre compte des demandes de prestations au sein d’entreprises partenaires qui correspondent à vos qualifications.

De plus, c’est elle qui vous fournit, s’il le faut, tout le matériel nécessaire à la réalisation de la prestation. Le plus souvent, c’est également à la société de négocier les termes financiers de la prestation. Une fois que tous les détails sont peaufinés, vous n’avez qu’à réaliser la prestation, ce qui vous garantit donc l’occupation d’un emploi sûr. Vous ne supportez pas les risques liés à la gestion de l’activité et dans le même temps, vous n’êtes pas soumis aux mêmes contraintes qu’un salarié lambda.

L’assurance d’un contrat de travail

La relation professionnelle qui vous lie à une société spécialisée est le plus souvent sanctionnée par la signature d’un contrat dont les termes vous garantissent une certaine sécurité dans l’occupation de votre emploi. Il s’agit généralement d’un contrat à durée indéterminée (CDI). Sur un marché de l’emploi de moins en moins stable, c’est une sécurité grâce à laquelle vous êtes sûr de bénéficier d’un revenu à long terme.

Avec la relation contractuelle qui vous lie, la société est tenue de vous payer votre rémunération, soustraction faite de la commission sur base du pourcentage convenu de commun accord au contrat. Dans ce type de contrat, vous touchez un salaire dès le moment où la prestation est exécutée. Votre rémunération ne dépend pas du paiement par l’entreprise cliente. Cet avantage est en effet dû sur base des modalités de paiement convenues au contrat.

L’assurance de la rémunération

En tant que consultant, non seulement vous êtes assuré d’avoir emploi sûr, mais également des revenus sûrs. En effet, une société digne du nom a une bonne capacité financière. C’est grâce à cela qu’elle est capable de mettre tous ses contractuels à l’abri du besoin. Elle est dans l’obligation de conclure pour le compte de la personne portée des cautions bancaires.

Ces cautions bancaires doivent représenter au moins 10% de la rémunération de l’année précédente, en plus de devoir représenter le double du plafond annuel de la sécurité sociale. En cas de faillite de la société, vous continuez à percevoir votre salaire auprès de l’assurance ou de la banque ainsi que vos cotisations sociales.

Dans le cas où il doit y avoir une cessation, définitive ou temporaire d’activité, vous êtes assuré de percevoir des indemnités. C’est généralement le cas si vous avez été victime d’un accident de travail, si vous êtes en arrêt maladie ou en période de chômage. Vous pouvez même bénéficier d’une retraite suivant les mêmes termes qu’un salarié.

En définitive, vous comprenez qu’être une personne portée représente l’une des meilleures options pour continuer à bénéficier d’une rémunération régulière, avec toute la sécurité liée à l’occupation d’un emploi pérenne. Si vous envisagez une reconversion professionnelle, c’est une piste à explorer sérieusement.


Les 8 conseils pour se lancer dans l’entrepreneuriat
Quelles sont les démarches pour devenir auto-entrepreneur ?