Congés payés : comment s’organiser pour partir en vacances quand on est auto-entrepreneur ?

Même s’il n’est pas toujours facile pour un auto-entrepreneur de partir en congé comme les salariés, il est tout à fait possible de bien s’organiser afin d’éviter les répercussions négatives de la baisse d’activité de son entreprise.

Intérêts de se déconnecter du travail à un moment

Les auto-entrepreneurs ou micro-entrepreneurs ont aussi le droit de souffler en profitant des jours fériés ou même de prendre des congés quand ils en ont envie, mais ils ne seront pas payés pour cela contrairement aux salariés. Ces phases de recul sont recommandées, car elles permettent de reprendre le travail avec une meilleure énergie ou avec de nouvelles idées pour évoluer l’entreprise. Les entrepreneurs méritent d’avoir une pause, même courte, après avoir travaillé et stressé toute l’année. Se déconnecter un peu du bureau est aussi bénéfique pour le physique que pour le moral. Quelques jours de détente sans se préoccuper du travail peuvent développer la créativité et permettent de combattre la fatigue et le stress. Donc vous serez plus productif en revenant des vacances.

Risques possibles durant l’absence de l’auto-entrepreneur

La plupart des dirigeants d’entreprise hésitent souvent de partir en congés par peur de perdre le contrôle de leurs activités, de manquer des opportunités, de perdre des clients,  ou de ne pas être présents pour résoudre à temps un éventuel incident. C’est pour cela qu’il est indispensable de prendre les précautions nécessaires des mois avant le départ.

Mesures à prendre par un auto-entrepreneur avant les congés

Afin qu’un entrepreneur puisse partir en congés tranquillement, il est conseillé de prendre les précautions avant les périodes de vacances. Évaluez à l’avance la perte possible que vous ferez quand vous serez parti en congés et faites en sorte de rentrer dans votre caisse la somme estimée bien avant votre départ. Prévenez vos clients réguliers de votre absence pour la fidélisation de votre clientèle afin d’éviter qu’ils aillent chez les autres concurrents si vous les prenez par surprise. Essayez de partir en congé en même temps que vos clients et choisissez une période durant laquelle les activités de votre entreprise sont réduites pour minimiser les pertes. Déléguez les responsabilités inévitables à une personne de confiance de votre équipe.  Il est toutefois important pour un auto-entrepreneur à vérifier les courriels en fin de journée pour répondre en cas d’urgence. Veillez à garder le fonctionnement minimum de l’entreprise.

Salarié à plein-temps et auto-entrepreneur, comment y arriver ?
Travail à domicile : aménager un coin bureau pour séparer vos deux activités